Publicité – Nous croyons en leurs valeurs

Bannière Aurore Market

Potager de balcon : quels achats et quel budget ?

Écrit le 24 avril 2020 par Carine


Les achats pour réaliser ce potager ont été réalisés avant le confinement. Il me manque encore quelques seaux mais les drives sont submergés par les demandes, ce qui est un problème pour certaines semis qui vont devoir être plantées prochainement.

Je me suis lancée en début d’année le défi de commencer un potager de balcon. Vous pouvez retrouver les premières réflexions ici : Défi 2020 : Débuter un potager sur un balcon exposé Nord.

A travers cet article, je vais vous présenter mes choix et détailler au mieux le budget que j’ai alloué au potager suivant 3 catégories :

  • les graines et plants
  • les pots et jardinières
  • le terreau et billes d’argiles

Les graines et plants

Première réaction : « Outch, c’est cher ! ». Comptez de 2€ à 10€ pour un sachet de quelques grammes. En général, les graines qui nous intéressent coûtent entre 3 et 5€, vous êtes prévenus ! 🙂

En appartement il peut être plus pratique d’acheter directement des plants plutôt que de faire vos propres semis. Cependant, gardez à l’esprit que les plants seront sans doute moins résistants car ils auront poussés en condition idéale (sous serre, sans doute chauffée).

Pour le coup, je ne me suis pas bien renseignée sur les graines avant d’aller en magasin et je suis restée perdue devant tant de choix.

Pour ma part j’ai acheté :

  • Radis bio « Gaudry 2 »  : Je me souvenais qu’il fallait plutôt des radis ronds pour avoir des racines courtes, alors je me suis fier à l’image… Je vous avais prévenu que j’étais débutante ! Je les ai pris BIO et il est noté « Légume primeur » (je crois que ça n’a aucune valeur).

    A vrai dire pour ce premier potager, que les graines soient BIO ou non m’importe peu. Je souhaite éviter les graines premier prix, souvent de piètre qualité, mais je ne souhaite pas gonfler mon prix pour du bio dans un premier temps. N’oublions pas que nous en sommes à un stade expérimental pour savoir ce qui pousse ou non ! Pour le coup, les radis bio ne coûtaient que quelques centimes de plus que celles de Botanic.

  • Tomates cerises et tomate Yellow Pearshaped : deux variétés pour plus de chances de réussite.
  • Roquette cultivée : Je ne connais pas la différence avec la roquette sauvage. Plus douce peut-être ?
  • Laitue à couper salad bowl et laitue à couper red Salad Bowl : deux variétés pour des goûts légèrement différents.
  • Fraisiers des bois BIO: J’ai hésité avec des plants, mais n’en ayant pas trouvé (ce n’était pas encore la période) j’ai acheté des graines 🙂 Je les ais trouvés uniquement en BIO et cela me va bien pour les fraises.
  • Pommes de terre charlottes (20 plants).

J’ai cependant remarqué après achat que les graines étaient en générale moins cher de 0,60€ à Leroy Merlin qu’à Botanic. N’hésitez donc pas à comparer avec les magasins autour de chez vous.

Les pots et jardinières

Viens désormais la question des pots, jardinières et table de culture.

Parmi ma sélection j’ai noté qu’il me fallait des petits pots assez hauts pour la culture de pomme de terre. Il en existe des spécifiques, qui permettent  de récolter facilement les pommes de terre, mais  ils coûtent plutôt cher : 15€  !

Ayant un petit budget et n’ayant pas la certitude que le potager sera productif, il m’a fallu trouver d’autres solutions. Alors je me suis orientée dans le rayon des pots et des jardinières. Pour un pot de 25 à 30L il faut déjà compter dans les 15 à 20€ pour un pot classique en plastique… Ce n’est pas donné non plus !

C’est finalement dans le rayon jardinerie que j’ai trouvé mon bonheur. Des seaux avec des poignées, plutôt solides pour 7€. Initialement ces sceaux sont prévus pour le ramassage de feuilles.

Pour la culture de tomates-cerises, j’ai acheté un pot de 10L à 4€. Après réflexion c’est peut-être un peu large. J’ai profiterai sûrement pour faire pousser deux plants ou des plantes basses. L’association de plantes au potager peut être bénéfique.

De même pour les pommes de terre, je souhaite désormais me tourner vers des seaux de maçon de 12L à 1€ pièce, grâce aux drives ouverts, mais actuellement il est impossible de réserver un créneau.

Si j’avais un conseil à vous donner ce serait donc de ne pas vous limiter aux rayons dédiés au potager proposant des produits souvent hors de prix.

 

Désormais il ne me manque plus que des jardinières pour faire pousser salades et radis. Et là, il y a du choix. Ayant peu de soleil direct, il m’a semblé important de pouvoir les rehausser, un peu comme une table. J’ai découvert les tables à culture, et je trouve cela vraiment très bien, on peut même facilement faire une petite serre avec ! Le prix est plutôt correct (comptez 32€ pour la table et la serre de culture). Le principal inconvénient que j’ai trouvé c’est la largeur du produit (36 cm). D’après les informations recueillies, c’est trop juste pour faire deux rangées. Cependant, j’en ai tout de même pris une pour mettre les fraisiers, la serre serait idéale pour apporter un peu de chaleur. Pour le prix je n’ai rien à redire ! Notez qu’il y a deux principales marques qui élaborent ces modèles :

  • EDA – Veg&Table City
  • Elho – Green Basics

Pour les avoir vu dans un même magasin, Elho Green a de meilleurs finitions mais est également plus coûteux (59€ avec la serre, soit 27€ de différence !). Les dimensions sont similaires, donc mon choix c’est porté sur Veg&Table et pour le moment je n’ai aucun regret, stable et solide 🙂

Note : Les deux marques proposent également une table de culture plus large (56 cm) qui pourrait tout à fait convenir et remplacer la table de culture en bois que j’ai réalisé à la main. Comptez seulement 30€ pour celui Veg&Table (+15€ pour la serre) contre 63€ (+37€ pour la serre) pour la Green Basics. Le principal inconvénient des deux est la hauteur dans le bac (environ 15 cm). Toutefois, je vous les recommande ! Ces serres mesurent 75 cm de longueur.

Je me suis ensuite intéressée au « potager sur pieds Gariguette » à 88€. Les commentaires n’étaient pas très bons, et la table ne semble pas très solide. De plus les cases ne sont pas toujours utiles. Elles peuvent être enlevés mais il n’y a alors pas de bâche. Ce n’était donc pas une solution non plus.

Je me suis donc décidée à fabriquer avec mes petites mains mon potager sur pieds, sur mesure ! Ce potager sur pied fera l’objet d’un article spécifique. Je vous proposerai une version améliorée que celle que j’ai réalisé (on apprend de nos erreurs 🙂 )

Afin de faire des semis en avance, j’ai récupéré une mini-serre d’une précédente expérimentation. Comptez sinon une quinzaine d’euros en jardinerie, beaucoup moins dans les magasins Action.

Voilà une bonne chose de faites, et déjà un portefeuille qui questionne : un potager, est-ce vraiment rentable ?

Le terreau et les billes d’argiles

L’achat de pots et de graines ne suffit pas pour un potager de balcon : direction le terreau !

Difficile de savoir pour les quantités, j’ai donc acheté :

  • 1 sac de 50L de terreau universel pour agriculture BIO (5€)
  • 2 sacs de 30L de terre de plantation potager et verger pour agriculture BIO (11€)

(autant pour les graines j’accorde peu d’importance, autant cette terre va faire plus d’une année, je préfère ne pas mettre trop de cochonneries ! )

Oui, j’ai écrit cette phrase avant le confinement… J’ai dû aller acheter de la terre  universelle, de piètre qualité dans une grande surface puisqu’il m’en manquait et je regrette ! Les qualités sont vraiment différentes. Celles de Botanic ou de Leroy Merlin sont propres, il est agréable de mettre les mains dedans, il n’y a pas de bestioles. En revanche, celles de grandes surfaces ont plein de morceaux de bois, et des insectes… On évite de remuer la terre avec les mains sous peine de légèrement se blesser. Je ne peux que vous conseiller de prendre de la terre de qualité et si possible bio !

J’ai pris 6 sacs de terre universels 40 L (2 achetés, 1 offert) pour 17€. Il me reste encore 2 sacs.

Je recommande les sacs de Leroy Merlin et de Botanic. Au vu du budget différent, j’achèterai par la suite le terreau de Leroy Merlin, qui correspond à un bon rapport qualité/prix.

J’ai également acheté des billes d’argiles à Leroy Merlin et à Gamm Vert. Je ne saurai vous dire lequel est le mieux, le sac de 30L de Gamm Vert a suffit pour l’ensemble.

Les billes d’argiles peuvent être remplacés par des petits cailloux ou des graviers. Les billes d’argile étaient pour moi les plus économiques. Dans tous les cas, cela permet un meilleur drainage et permettent d’éviter la stagnation de l’eau au niveau des racines des plantes. On met une couche de 2 à 3 cm au fond de la jardinière.

Je ne m’attendais pas à ce que le coût soit si élevé en passant en caisse. Il faut dire aussi que je ne m’étais pas renseignée sur les prix en amont (excepté pour la table de culture), mon objectif était de tenir un budget bas sans résigner sur la qualité. Au final, je note cet objectif validé, d’autant plus que la plupart des achats vont servir pour plus d’une année (et heureusement).

Désormais que le portefeuille a fait son job, c’est à nous de bosser. Allez hop, hop, hop ! Nous avons beaucoup à découvrir !

 

Le budget

Actuel

Graines et plants

  • Laitue : 3€
  • Fraisiers des bois (graines ) : 4€25
  • Roquette cultivée bio : 3€
  • Tomate cerise rouge : 3€
  • Radis Gaudry : 4€
  • Pomme de terre charlottes : 3€
  • Framboisier (plants) : 6€
SOUS-TOTAL : 26€25

Pots

  • Pot plastique NATERIAL : 4€
  • Potager sur pied VegTable : 20€ + 10€ la serre
  • 3x Seaux en plastiques : 7€
SOUS-TOTAL : 55€

Terreau et billes d’argiles

  • Terreau universel 50L : 5€
  • 2x Terre de plantation potager : 11€
  • 6x Terreau universel de grandes surfaces : 4€25 pièce + 2 gratuits
  • Bille d’argile : 10€50
  • Bille d’argile : 10€
SOUS-TOTAL : 64€50

Fabrication meuble

  • Géotextile gazon : 8€
  • Tablettes de pin noueux 160*30*1.8m : 17€
  • Huile de lin 1L : 4€
  • Pinceau plat 80mm : 2€50
  • Frais de découpe : 3€50
  • Tasseau sapin : 13€
SOUS-TOTAL : 49€ (avec récupération de matériaux)
Sans récupération, prévoir 30€ de plus (plateau + pieds).

Autre

  • Lot de 24 godets : 2€
  • Pulvérisateur d’eau : 2€
SOUS-TOTAL : 4€

TOTAL = 198€75

Soit un budget total de 200€ pour débuter le potager. Il est bien entendu possible d’adapter ce budget en fonction de vos moyens. Toutefois, je pense qu’il donne un ordre d’idée du coût à investir. Il parait assez invraisemblable de pouvoir rentabiliser ce coût sur la première année, mais la plupart des produits achetés vont servir pour plusieurs années !

Prévision d’achat

  • 5 x seaux de maçon 12L : 1€ pièce
  • 1 x Terreau universel Geolia 50L : 5€

TOTAL : 10€

 

Une remarque, une question ? Laisse nous un message !

Laisse-nous un petit message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + trois =

Aucun mot doux :(

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, sois le premier !