Publicité – Nous croyons en leurs valeurs

Bannière Aurore Market

Défi 2020 : Débuter un potager sur un balcon exposé Nord

Écrit le 17 avril 2020 par Carine


Les achats pour réaliser ce potager ont été réalisés avant le confinement. Il me manque encore quelques seaux mais les drives sont submergés par les demandes, ce qui est un problème pour certains semis qui nécessitent d’être plantés prochainement.

J’ai emménagé fin d’année 2019 dans un appartement avec un beau balcon de 9m². Malheureusement celui-ci est exposé Nord, autant dire que le soleil je le vois peu ! En réalité, j’ai du soleil qui débute vers 7h30 pour « disparaître » vers 10h, ce qui permet d’avoir 2h30 d’ensoleillement.

Toutefois je trouve ça intéressant d’avoir un petit potager. Tout d’abord, parce qu’on découvre et apprend tout un tas de choses et bien entendu parce qu’on peut récolter le fruit de notre travail (ou du moins de la plantation 🙂 ). C’est aussi dans un objectif de pouvoir ensuite m’investir dans un potager plus grand. Je n’ai actuellement aucune connaissance en jardinerie, un petit budget et peu de connaissance en bricolage (si j’arrive à planter un clou droit c’est déjà bien).

Avec tous ces « atouts » de mon côté, je m’en remets à ma motivation, aux connaissances et conseils de mes proches ainsi qu’aux recherches sur internet et dans les livres. J’ai commencé à me renseigner et force est de constater qu’il y a peu d’informations sur la culture en balcon et encore moins pour la culture en zone ombragée. Je n’en ai d’ailleurs trouvé aucune sur la réalisation d’un potager en balcon exposé nord.
J’ai donc mener ma petite enquête sur ces deux axes distinct : culture de balcon et culture en zone ombragée.

A travers ces articles je souhaite partager mon expérience et répondre à certaines interrogations :

  • Qu’est-ce qui peut pousser sur un balcon exposé Nord ?
  • Quel budget faut-il prévoir ? Est-ce rentable ?
  • Quel est la qualité des aliments ainsi cultivés ?
  • Combien de temps faut-il consacrer à un potager de balcon ?
  • Quels sont les astuces à découvrir et les erreurs à éviter ?

Alors, c’est parti pour cette petite expérimentation !

Veuillez noter que cet article peut comporter des erreurs, je suis une débutante qui souhaite partager son parcours dans ce défi. Si vous voyez des erreurs, si vous avez des remarques, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires, ce qui permettra d’enrichir mes connaissances et celles des lecteurs ! 🙂

Voici une synthèse des informations que j’ai pu trouver :

En culture à l’ombre (moins de deux heures de soleil journalier), il est quasiment impossible de faire pousser quoi que ce soit (du moins c’est ce qui est dit !). On peut espérer faire pousser des choux asiatiques, des légumes feuilles (salades, roquettes, oseilles, …), des radis et des épinards… Et c’est un peu près tout.

Avec un peu plus de soleil direct (environ 3h), le choix est déjà plus fourni : choux, blettes, chicorées (dont endives), plantes aromatiques, pois mangetout, carottes à racines courtes, fraisiers, blette, céleri, chou frisé, cresson, épinard, laitues et roquette, poireau, pomme de terre, radis, raifort, topinambour, carotte, betterave, navet, ail oignon échalote, haricot, aromatiques (ciboulettes, menthe, persil), plantes de lisières, fraisiers des bois, framboisiers, mûriers, petits fruits.
Il est également possible de faire pousser des arbres fruitiers nains ! Attention cependant au poids total sur votre balcon !

Au delà de 3h d’ensoleillement, la culture de tomates semble possible. Bien entendu plus il y a de l’ensoleillement pour les tomates meilleures elles seront ! A l’inverse, des plantes qui préfèrent l’ombre pourraient ne pas survivre à trop de chaleur.

Bien que cela donne une idée des plantes qui vous pouvez faire pousser sur votre balcon, vous trouverez également des informations derrières les sachets de graines.

Avec toutes ces informations, que j’ai plus ou moins suivies, car ma motivation dans la culture du potager est également conditionnée par ce que je souhaite manger, j’ai orienté mes choix pour cette première année d’expérimentation sur des fraisiers des bois, des pommes de terre, des salades et des radis.

Le prochain article sera sur les achats et le budget à prévoir. Tu peux nous suivre sur Facebook pour être informé(e) de la prochaine sortie 🙂

Une remarque, une question ? Laisse nous un message !

Laisse-nous un petit message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + quatorze =

Aucun mot doux :(

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, sois le premier !