Publicité – Nous croyons en leurs valeurs

Bannière Aurore Market

La confiture, le plein de fruits ?

Écrit le 23 novembre 2019 par Aurélie


confiture

Mettre de la confiture sur sa tartine le matin est un réflexe bien français ! Au regard de la diversité de l’offre proposée, on est vite perdu. Dans ma démarche de réduire ma consommation de sucres, je me suis intéressée attentivement à la confiture et j’ai beaucoup regardé la quantité de sucres par confiture afin de bien faire mon choix.

J’ai réalisé cet article dans l’objectif de montrer qu’il existe différents types de confitures dont certaines plus riches en fruits ! N’hésitez pas à me faire part de votre avis.

Toutes des confitures ?

Lors de mes courses, je me suis penchée sur la composition des confitures et j’ai constaté que la plupart des confitures contiennent plus de 50% de sucre, voire plus de 60% ! A ce moment-là, je ne voyais plus vraiment l’intérêt de tartiner les tartines de sucres… Puis, je me suis rendue compte qu’il y en avait certaines avec du sucre rajoutée et d’autres sans. Ce qui m’a questionné sur le terme « confiture » me rappelant que la confection de confitures maison nécessite un bon ajout de sucres !

D’ailleurs, le terme confiture désigne :

Selon le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes : « Elle est le mélange, porté à la consistance gélifiée appropriée de sucres, de pulpe et/ou de purée d’une ou de plusieurs espèces de fruits et d’eau. La confiture d’agrumes peut toutefois être obtenue à partir du fruit entier, coupé en lamelles et/ou en tranches. La quantité de pulpe et/ou purée utilisée pour la fabrication de 100 grammes de produit fini n’est pas inférieure à 35 grammes en général (elle peut varier de 25 grammes à 6 grammes pour certains fruits tels que groseilles, fruits de l’argousier, fruits de la passion, etc.) ». 

En d’autres termes, pour avoir l’appellation « confiture », la préparation doit contenir « au moins 55% de sucres après cuisson (sucre du fruit et sucre ajouté) et 35% de fruits au minimum avant cuisson (pulpe et/ou purée pour la confiture) ». (Livre : Décrypter les étiquettes, Rachel Frély, Larousse, 2013). Une confiture extra doit contenir au moins 45% de fruits.

Je pense que c’est d’ailleurs pour cela, que sur les produits dont je vais vous parler, la mention confiture ne va pas être présente. Pour une « confiture aux fraises », j’ai vu « spécialité de fraises », « délice de fraise », « dessert fraises ».

Mes critères de sélection

Ayant quelques exigences, je vous présente mes critères de choix concernant mes recherches d’une « bonne confiture » :

  • avoir un maximum de fruits,
  • avoir des fruits issus de l’agriculture biologique.

Tous les produits que je vais acheter ne vont pas être issus de l’agriculture biologiques, mais concernant les fruits et les légumes, j’achète quasiment toujours des produits bio. Du coup dans cette même logique, je préfère consommer de la confiture biologique.

  • avoir un pourcentage de sucre réduit,

Je souhaite acheter une confiture de fruits et non pas du sucre, sinon je vais au rayon sucre…

  • pas d’additif,

Je ne suis pas fan des additifs, certains ne servent absolument a rien à part embellir le produit en cachant les imperfections.

  • de préférence une fabrication française.

C’est mieux, mais pas évident de remplir tous mes critères, et la mention AB passe en premier.

Quelques exemples de « confitures »

Cette liste n’est pas du tout exhaustive et concerne seulement certains produits que je trouve intéressants mais il en existe également plein d’autres que je ne connais pas !

 

VITABIO – FRAISE

99% issu de fruits. Agriculture biologique, fabrication française, ce délice de fruits est élaboré à partir de fruits et de sirop de sucres issus de fruits en remplacement du sucre traditionnel.

vitabio

Pour 100 g, fraise  65 g, concentré de fruits* (sucres extraits de fruits*, concentré de citron*), gélifiant : pectine de fruits, algue micronisée*.  (*issu de l’Agriculture Biologique).

Glucides dont sucres 37.5 g.

Soit 65% de fraises et moins de 38% de sucres. 

 

DESTINATION LUCIEN GEORGELIN – LES FRUITS BIO ABRICOTS

Cuit au chaudron, 100% issus des fruits, agriculture biologique. Non présente sur le site Internet de Lucien Georgelin (acheté à Botanic, co-création indiquée sur le pot, sur leur site Internet, les « confitures » bio). Vous trouverez d’autres « confitures » sur leur site Internet qui sont également très intéressantes, mais les 100% fruits ne sont pas issues de l’agriculture biologique).

botanic

Abricots* 65%, sucres extraits de fruits*, gélifiant : pectines, jus de citron concentré*. (*issu de l’Agriculture Biologique).

Glucides dont sucres 32 g.

Soit 65% d’abricot et 32% de sucres.

 

FIORDIFRUTTA FRAISES ET FRAISES DES BOIS

100% issus de fruits – Agriculture biologique. Les fraises sont récoltées du mois d’avril au mois d’août, principalement dans la région de Montana, en Bulgarie.

confiture

Fraises 58,2%*, jus de pommes*, fraises des bois 1,8%*, gélifiant: pectine. (*issu de l’Agriculture Biologique).

Glucides dont sucres 36 g

Soit 60% de fruits et 36% de sucres.

 

Attention par contre, le fait qu’il y ait moins de sucre fait que la « confiture » se conserve moins longtemps. J’ai, en effet, constaté que la moisissure apparaissait plus rapidement, n’étant pas une grosse mangeuse de confiture.  D’ailleurs, sur certains pots, j’ai constaté la mention « à consommer sous 10 jours après ouverture ». Pour information également, on retrouve des minéraux (fer, calcium, potassium) mais très peu de vitamines (et cette perte serait encore plus accrue lorsque la cuisson est faite à l’ancienne, c’est à dire dans les chaudrons… élément que j’ai appris en réalisant cet article).

Une remarque, une question ? Laisse nous un message !

Laisse-nous un petit message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 15 =

Aucun mot doux :(

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article, sois le premier !