L’huile de Palme est-elle vraiment nocive ?

Écrit le 22 février 2016 par Fabien

Vous le savez très certainement étant donné le « bad buzz » qui s’est produit il y a quelques années sur l’huile de palme, que celle-ci n’est pas forcément bonne pour la santé.

Utilisée notamment par la marque Nutella, c’est une huile qui comporte bien plus d’acides gras que les autres huiles (sauf l’huile de coco) et une consommation trop importante s’avère donc dangereuse pour notre santé. Pire dans certaines préparations, dont la plupart des pâtes à tartiner, il s’agit d’une huile Hydrogénée c’est-à-dire qu’elle a subit un processus chimique afin de la passer de l’état liquide à l’état solide. Si la liste d’ingrédients ne mentionne pas « non hydrogénée », c’est qu’elle a subi ce processus.

Vous vous demandez peut-être comment j’en suis arrivé à me renseigner sur l’hydrogénation de l’huile de palme ? Tout simplement en découvrant sur la pâte à tartiner de la vie claire, la mention « non hydrogénée ».

L’huile de palme Hydrogénée

Le danger de l’hydrogénation (de l’huile de palme comme des autres huiles) est que ce processus entraîne la création d’autres acides gras, les « trans ». L’objectif de cette transformation est d’obtenir une pâte avec une meilleure tenue. Mais voilà, ces acides gras trans ne sont pas produits naturellement par notre organisme et proviennent uniquement d’un processus d’industrialisation. A partir de là on peut se douter que notre coeur n’en a pas besoin.

Une trop grande consommation d’acide gras saturé augmente considérablement les risques cardiovasculaires et le mauvais cholestérol.
Cependant, notre corps a besoin d’acide gras pour fonctionner correctement, il n’est donc pas utile de boycotter tous les produits avec de l’huile (de palme ou non) bien au contraire.

Lorsque cela est possible, optez donc plutôt pour une huile de palme non hydrogénée et consommez-en raisonnablement.

L’huile de palme et l’environnement

La production d’huile de palme, lorsqu’elle est faite à grand échelle sans respect de la nature, entraîne un vrai désastre écologique. Malheureusement comme vous le savez, l’environnement n’est pas la priorité des grands producteurs et lobby industriels. Tant qu’ils peuvent produire plus pour moins cher, ils sont contents et peu importe les impacts écologiques.

C’est donc une déforestation massive, nécessaire pour agrandir leurs zones de production, qui s’est produite il y a quelques années et par la même occasion la destruction de la biodiversité locale. Majoritairement produite en Asie du Sud-Est (à hauteur de 87%) il existe également des productions en Afrique centrale (Cameroun, République du Congo) et en Amérique du Nord (Colombie). C’est en Colombie qu’est cultivé la grande majorité des huiles de Palme Bio.

Bien que meilleure sur de nombreux points (moins de pesticide, respect de l’environnement …), la production en Colombie est faite en grande partie par la société, Daabon qui est en conflit avec de nombreux paysans et critiquée sur de nombreux projets. Acheter des produits avec de l’huile de Palme bio est donc meilleur pour votre santé et la planète mais est loin d’être tout à fait éthique.

A lire également :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *