Un codage nutritionnel presque visible !

Écrit le 4 décembre 2015 par Aurélie codage nutritionnel

Pour chaque produit, un codage nutritionnel… ou presque !

Un codage nutritionnel va faire son apparition dès 2016 sur certains produits alimentaires. Il ne sera, malheureusement, pas présent sur tous car il reste facultatif et ce sera au bon vouloir des producteurs. Certains produits ne seront également pas concernés comme les boissons (pas de sens de préférer un jus de fruit à de l’eau), les matières grasses (car certaines seraient de base dans le rouge) et les fromages (bien que souvent gras, ils apportent aussi du calcium).

Une lettre, une couleur, une référence nutritionnelle

Pour définir la lettre et la couleur attribuées à chaque produit, il faut prendre en compte, aux 100 g :

  • la valeur calorique,
  • la teneur en acides gras saturés,
  • la teneur en sucres simples,
  • la quantité de sel,
  • la teneur en protéines,
  • les fibres,
  • le pourcentage de fruits, de légumes…

Ensuite, la note attribuée va de A-Vert à R-Rouge, les pastilles vertes représentant les produits les plus recommandables jusqu’à la couleur rouge.

Des produits de meilleures qualités ou des choix plus raisonnés ?

Évidemment, les industriels ne sont pas tous pour ce projet car certains de leurs produits n’auront pas une bonne cotation. Reste à espérer que cela les motivent à faire des efforts sur la composition de leurs produits. Pour les consommateurs ce sera un outil dans le choix des aliments, permettant également de faire des choix raisonnés.

Une pétition circule actuellement afin de faire en sorte que cette signalisation ne soit pas optionnelle mais obligatoire.

Si vous souhaitez connaitre la valeur nutritionnelle des produits, vous pouvez utiliser le site internet Open Food Facts ou l’outil mis en place par que choisir.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *