Composés perfluorés

Écrit le 17 septembre 2015 par Aurélie composés perfluorés

Les composés perfluorés sont des perturbateurs endocriniens, c’est à dire qu’ils ont un impact sur le système hormonal. Il en existe plusieurs comme le PFOA (Acide pentadecafluorooctanoic).

En 2011, l’agence européenne des produits chimiques (ECHA) l’a classé cancérigène et toxique à forte exposition, et en 2012, DuPont ne fabrique plus de Téflon avec du PFOA. Il y a aussi le PTFE (Polytétrafluoroéthylène) et le PFOS (Acide perfluorooctanesulfonique).

Où trouve-t-on les composés perfluorés ?

Ils sont présents dans de nombreux produits du quotidien et même dans l’alimentation. En effet, les poissons gras (saumon, maquereau…) en raison des rejets industriels en contiennent, tout comme les tissus, les meubles , les produits en mousse de polyuréthane, les matelas, les mousses de fauteuils (canapés, sièges de voiture…), les produits électriques et électroniques, les matériaux plastiques (boîtiers d’ordinateurs et de téléviseurs, tuyaux, etc.) et en caoutchouc , les matériaux de construction (adhésifs et produits d’étanchéité, matériaux d’isolation, revêtements, gainage des câbles et des fils électriques, peintures industrielles…), les fours à microondes…  Le PFOA est d’ailleurs très présent dans les poêles antiadhésives car ce composé est utilisé pour fabriquer le Téflon…

Les réduire

Ils sont tellement présents de partout qu’il devient compliqué de ne pas en être entouré chez soi… Même il est tout de même préférable d’acheter des produits affichant « sans composés perfluorés » ou « sans PFOA ».

De même, je vous conseiller d’éviter l’achat ustensile avec un revêtement antiadhésif et de les remplacer par d’autres matériaux plus inertes comme le verre, la porcelaine, l’inox, le fer ou la fonte. Si vous souhaitez en savoir plus, un article a été consacré aux ustensiles de cuisine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *