Résultats du questionnaire « Informations suffisantes ? » | Startup Week-End

Écrit le 8 décembre 2016 par Aurélie

Dans le cadre d’un Start-up Week-end nous avons réfléchi sur la mise en place d’un outil permettant de faciliter l’achat des consommateurs. Nous avons diffusé un questionnaire afin de savoir si les informations sur les produits étaient facilement accessibles, celles qui pouvaient le plus manquer et les besoins des consommateurs. Nous vous présentons le résultat.

Pour information, le but d’une Start-up Week-end est de monter un projet de création d’entreprise en 54 heures. Le rythme est soutenu mais c’est vraiment intéressant !

Modalités

Le questionnaire a été diffusé directement sur la page Facebook du site et également auprès de personnes dans la rue. Au total nous avons un échantillon de 76 personnes. Il est resté en ligne durant cinq jours.

Résultats

Une recherche d’informations qui n’aboutit pas

85.53% des répondants disent rechercher des informations sur les produits qu’ils achètent. Pour ceux qui ne le font pas, les raisons sont essentiellement dues au manque de temps et aux habitudes d’achat. 46% des personnes estiment ne pas trouver les informations qui leur sont utiles pour faire leurs achats.

92% se disent intéressés pour avoir plus facilement accès à ces informations et 30% serez prêt à payer pour les avoir (entre 5 et 10 euros soit en une seule fois soit par abonnement). Vis à vis des critiques concernant le fait de payer, beaucoup de consommateurs indiquent que les informations devraient être accessibles de bases et gratuitement. Le fabriquant devrait fournir toutes ces informations.

Le domaine alimentaire arrive en tête

Les produits alimentaires (62% des réponses), les cosmétiques (55%), les textiles (42%) et les médicaments (42%) sont les principaux domaines où les consommateurs manquent d’informations. Nous notons aussi un intérêt pour l’informatique (26%), l’eau du robinet (23%) et les meubles (22%).

rrr

Un besoin d’informations sur la santé et l’environnement

Les informations les plus absentes concernent l’impact sur la santé (74% des réponses), l’impact environnemental (74% des réponses) et la provenance du produit (59% des réponses).

Qu’en pensez-vous ?